Actualité APMB‎ > ‎

Pêche du bar

publié le 17 janv. 2015 à 09:03 par Association Plaisanciers   [ mis à jour : 17 janv. 2015 à 09:03 ]

L’Europe va fermer en urgence la pêche du bar au chalut pélagique

Le Marin le 15/01/2015

La confirmation officielle n’arrivera qu’à l’issue d’une réunion à Bruxelles, ce vendredi 16 janvier. Mais il semble certain que la Commission européenne imposera, à partir du 21 janvier au plus tard, une mesure d’urgence de fermeture de la pêche du bar au chalut pélagique, jusqu’à la fin avril.

Ce vendredi, a lieu une réunion du comité de la pêche et de l’aquaculture, instance qui réunit les représentants des ministres de la Pêche et les représentants permanents des États membres auprès de l’Union européenne. Elle doit discuter d’une proposition de règlement d’exécution, transmise aux États membres le mercredi 14.

La Commission va ainsi accéder à la demande adressée par le Royaume-Uni le 19 décembre. Elle va même plus loin que cette demande, qui ne portait que sur les frayères en Manche ouest (zone Ciem VIIe). Elle propose en effet que la pêche au bar au pélagique soit interdite dans une très grande zone nord, incluant toute la Manche, la mer Celtique, la mer d’Irlande et le sud de la mer du Nord.

Pour l’instant, la Commission ne viserait que la pêcherie pélagique. D’autres mesures visant les autres métiers de pêche professionnelle et un encadrement des captures de la pêche plaisance seraient discutées plus tard.

Mais dans les ports spécialisés dans le pélagique, où on avait cru que les concessions effectuées la semaine dernière amadoueraient la Commission, la désillusion est forte. En attendant l’officialisation du règlement, on réfléchit déjà à des aides aux arrêts temporaires.


Comments